MBV et la RT 2012

Maison Bois Vallery possède déjà l’expérience des maisons labellisées BBC.
Cette réglementation thermique n’est donc qu’une formalité pour l’entreprise qui avait déjà pris en compte ces critères.

Ainsi même si à chaque maison correspond une étude et une conception unique en partenariat avec un bureau d’étude thermique, MBV  garde les principes suivants :

Pour les murs :
- une isolation de 120 mm de ouate de cellulose entre les montants d’ossature
- une isolation par l’extérieur avec une fibre de bois de 60 mm d’épaisseur, complétant ainsi l’isolation intérieure et supprimant les ponts thermiques.

Pour la toiture :
- une isolation entre chevrons de 200 mm de ouate de cellulose (ou sur chevrons suivant le choix du client)
- une isolation complémentaire sur chevrons de 60 mm de fibre de bois

L’enveloppe intérieure est recouverte d’un frein-vapeur qui garantit l’étanchéité à l’air du bâtiment. Il limite et contrôle le passage d’humidité, de l’intérieur vers l’extérieur, empêchant tout risque de condensation à l’intérieur de la structure.

Même si la réglementation n’impose qu’un test d’étanchéité à l’air à la fin des travaux, MBV impose un autre test « hors d’eau hors d’air isolé ». Il permet un double contrôle et simplifie les éventuelles corrections nécessaires en cours de chantier.


Les choix du système de chauffage et de ventilation se font avec le client et le bureau d’étude thermique : poêle à bois, poêle à granulé, chauffage au sol alimenté par une pompe à chaleur... Il en est de même pour l’alimentation en eau chaude sanitaire, pour laquelle est le plus fréquemment posé un chauffe-eau thermodynamique, avec une VMC.